s s
s s

Qui sommes-nous

Bonjour! Je m’appelle Svetlana Moukha et je suis metchmayker. principal et directrice de la compagnie Diolli com. Cela fait plus de dix ans que je travaille dans le domaine des connaissances, je me réjouis des contacts avec les gens, ainsi que des r.ésultats de notre travail. J’avais collaboré avec de grands sites matrimoniaux et des compagnies locales Mon expérience m’ a convaincu que dans le monde actuel la meilleure facon de faire des connaissance est le metchmeking.

Comment tout a commencé

Dans le temps, je cherchais un travail intéressant créatif avec les gens ou je pourrais appliquer la connaissance des langues étrangères. Le hasard a bien fait les choses et m’a amené à une agence matrimoniale, petite filiale, représentant d’un grand site de connaissances J’y ai commencé comme traductrice d’anglais. Je traduisais les lettres de nos clientes. Chaque jour je lisais et traduisais une cinquantaine de lettres d’amour très personnelles et très romantiques. Je ne voyais jamais ni clients ni clientes, mais je me sentais participante comme si je regardais une pièce étonnante à travèrs le trou de la serrure. Il s’est passé un peu de temps et j ai eu la promotion. Maintenant, j avais des contacts en personne avec les filles qui venaient à notre agence, je les aidais à remplir les questionnaires et leur traduisais les lettres des hommes. Avec le temps, je pouvais identifier d’après la lettre qui etait son auteur. J’étais vraiment frappée par la difference des lettres et de leurs auteurs. Après, j’ai continué avec de nombreuses traductions orales. J’acceuillais des couples et j’étais la tierce personne à leurs rendez-vous.

J’ etais vraiment surprise de
voir à quel point les gens et leurs
besoins étaient differents

J’etais vraiment surprise de voir à quel point les gens et leurs besoins étaient differents. Je me rappelle très bien comment d’une simple traductrice je me suis transformee en metchmayker. Un jour, moi et conducteur de notre bureau, nous sommes venus chercher à l’aéroport froid de Kiev un Américain qui avait passé une journe entière en route pour se rencontrer vis-a-vis avec la fille à qui il avait écrit toute l’année. Le rendez-vous a été fixé le soir meme malgré le long voyage épuisant et les froids ukrainiens. Et voilà, bien installés dans un restaurant sympa et romantique nous L’attendions. La fille était en retard. Chemin faisant de l’aéroport et en une demi-heure de notre attente au restaurant, Monsieur a eu le temps de me parler de ses premières amours, de son ex-femme, de sa solitude, de ses projets d’avenir, de son travail et de ses amis. Et La voilà qui est arriée! Mignonne comme il m’a dit, aussi émue. Après avoir discuté son vol, les bouchons sur les routes de Kiev et le mauvais temps, les sujets communs se sont épuisés. Nous avons commandé du vin. Les joues colorées de vin, la fille s’est mise à parler de son travail. Elle était infirmière et le reste de la soirée elle nous racontait passionnément son hopital et ses patients. Monsieur souriait gentiment et restait muet. Ensuite il lui a demande si elle avait envie d’avoir d’autres enfants. Sa réponse était négative. Aimait-elle voyager Elle avait mal d’avions. Et des chiens? Et bien, elle y avait l allérgie. Il faut rendre justice et à Monsieur, et à la dame: les deux ont bien essayé de trouver des points communs entre eux. Il s’est passé une autre longue heure des histoires de travail de la dame et des questions courtes du Monsieur, après il l’a accompagnée jusqu’au taxi. En souriant, elle lui a fait adieu de sa main. Il était fort évident que ce rendez-vous était le premier et le dernier à la fois. L’homme avait l’air d’etre crevé et décu.Il avait toute une semaine à passer à Kiev tout seul. Quand nous étions arrivés à l’hotel, il a paée et m’a remercie de la traduction.

Avant, il n’avait jamais à faire avec les comptables. En outre, les demoiselles aux talons si hauts lui semblaient très vulguaires. Le rendez-vous a eu quand-meme lieu dans un petit café. L’homme a tout de suite adouci le coeur de la fille avec son bouquet de roses écarlates et ses chocolats blancs aiées que nous avions achetés ensemble avant d’aller au rendez-vousLa fille est venue en robe bleue avec l’album de photos de son fils. Leur rendez-vous a duré sept heures. Apres avoir regardé l’album et pris quelques tasses de capuccino, ils se sont quittés à contrecoeur en se donnant un autre rendez-vous le lendemain. Toute la semaine suivante ils se sont vus chaque jour et le jour de son éepart elle a beaucoup pleuée à l’aéroport. Deux semaines après, il est revenu en Ukraine et l’a demandée en mariage. Les premières années j’ai souvent contacté ce couple. Ils m’ont envoyé les photos, parfois les cartes postales, de leurs voyages. Quand ils retournaient en Ukraine,nous nous retrouvions sans faute pour prendre son capuccino aimé.

Apres avoir fait connaitre ce couple, je suis maintes fois passée outre le réglement de notre agence. Les rumeurs se sont répendues d’abord parmi les clients, après parmi la direction. Un an apèes j’ai changé d’agence qui etait plus loyale à mes methodes de travail. Un an plus tard j’ai ouvert ma propre agence.

Ce qui est le plus important dans mon métier, c’est le professionalisme et bien sur le talent. Il faut se connaitre bien aux gens, poser des questions precises, observer les clients. Pas toutes les traductrices peuvent devenir de bons metchmaykers, e tpas tous les psychologues professionels pourront créer des couples. C’ est peut-etre du talent inné.

Je visite regulierement des expositions et des conférences internationales qui cont consacrées a des connaissances sur Internet, je communique avec des spécialistes de Dating en ligne et de metchmayking et je peux constater que la plupart des problèmes et des questions dans ce domaine restent irrésolus. A la conference internationale IDating 2014 j’ai demandé aux managers et proprietaires des grands sites de connaissances combien de couples ils créent par an, mais pratiquement personne d’eux ne mène cette statistique, car la création des couples n’est pas l’objectif principal de leur travail. Ils ne peuvent pas, meme ne veulent pas connaitre leurs clients. Leur but est de créer un site de qualité et pour le reste, les clients sont voués à eux-meme. Quand je leur parlais de nos méthodes de travail, cela provoquait leur surprise et perplexité. Tout le monde disait sur-le-champ que cela exige beaucoup d’efforts. Et bien c’est vrai! Le travail d’un metchmayker professionnel demande beaucoup de travail, très fin et spécifique. Ses services ne sont pas pour tout le monde. Pas seulement en raison du prix de tels services. Si quelqu’un a des envies irréalisables, noue ne nous prendrons pas à l’y aider, meme s’il propose de tripler la somme des honoraires. La selection et l’approche peronnelle, voilà le fondement de notre travail. Si Vous demandez combien de couples se sont faits durant l’année dernière, je pourrai meme Vous dire en details comment, dans chaque cas, la demande a été faite et comment était la robe de la mariée.

La selection et l’approche
peronnelle, voilà le fondement
de notre travail

En revenant à mon première experience bien lointaine de metchmayker, je comprends maintenant que ce n’etaitt que mon esprit d’observateur et mes quelques suggestions qui avaient aidé deux personnes solitaires à se rencontrer et à se donner de la chance. C’est que le succès de mon travail ne se mesure pas par le nombre d’utilisateurs d’un site de connaissances, mais par celui-ci de gens qui ont réellemnt trouvé leur moitié. Dans le monde actuel il n’est pas très rare qu’on soit tellement pris par toute sorte de questions importantes qu’on n’a pas ni temps, ni expérience de mener une longue corréspondance. Parfois on est très timide pour se décrire dans tous les tons ou poser correctement des questions à son partenaire potentiel. En ayant peur de dépasser les bornes généralement admises, à chaque fois on commet les memes erreures, on choisit les gens inconvenables et se désespère. Le meme désespoir aurait attendu le meme Américain s’il n’avait pas risqué le jour meme ou je lui avait conseillé de preter son attention à l’autre fille. lC’est à nous de faire le choix. On peut espérer que notre moitié nous trouvera elle-meme dans notre appartement confortable en frappant chez nous à travers la toile mondiale. Ou bien on peut s’adresser à une agence de metchmeking et faire accélerer les choses.